Portraits à PONT-RÉAN

N’oublier pas de jouer avec le – + pour regarder un extrait de la séance photo portraits à Pont-Réan
 
Bienvenue dans un autre petit « quelque chose »
Quoi de neuf aujourd’hui ?
 
Encore un Bon Cadeau qui fait plaisir, l’APE de l’école Marcel-Greff de Pont-Réan a quand même réalisé sa fameuse tombola sauf que cette année, crise du covid-19 la fête n’a pas eu lieu, DOMMAGE!
C’est donc en comité très restreint et avec la distanciation que le tirage a eu lieu. Des gagnants heureux mais les perdants sont bien décidés à retenter leur chance l’année prochaine car l’année prochaine il y aura des gagnants, « ne laisse pas passer ta chance ».
 
Cette année pour le BON CADEAU PHOTO, c’est une petite famille avec 3 enfants qui emporte le lot dans sa besace.
 
Rendez-vous vers 17h30, à PONT-RÉAN à l’espace jeu. Le soleil est présent mais beaucoup trop présent et violent. Je remarque un espace à l’ombre sous les chênes au fond du parc, idéal!
Une jeune fille Héloïse 9 ans, le garçon Raphaël 7 ans et la petite dernière Léonie 2 ans qui s’est levée du « pied gauche » comme on dit ou alors elle a pris le caractère de la grand-mère mais surtout ne jamais citer le prénom de la grand-mère, toujours laisser un doute, histoire de ne pas subir de représailles, c’est que la grand-mère peut vous priver de son bon gâteau du dimanche.
 
Je commence par Héloïse en espérant montrer à Léonie qu’il n’y a pas de danger. Prises de vues ici et là, adossée contre un chêne, allongée dans l’herbe comme à la plage, super, la demoiselle est de nature enthousiaste.
Au tour de Raphaël de montrer l’exemple, aucun souci, le mec est « cool ».
Mais la petite démonstration n’a pas convaincu Léonie, toujours sur ses gardes. Tentative avec sa sœur Héloïse mais je dois garder mes distances, s’il vous plaît!
Le mot du jour va t-il être IMPOSSIBLE ?
IMPOSSIBLE, en tant que photographe je dois trouver une solution alors je vais rouler cette charmante jeune fille dans la farine, comme on dit!
Je demande au papa de mettre Léonie sur ses épaules mais la jeune fille réplique ;

Nenni, nenni, Monseigneur ! Je n’en ferai point, c’est ma maman que je veux. - (Léonie, en version presque historique)

C’est donc maman Elena qui s’y colle et avec l’aide de Raphaël qui fait le singe, très bien d’ailleurs,
bingo bingo, Léonie nous dévoile son joli sourire.
 

En photographie, comme ailleurs, il y a des petits problèmes mais heureusement il y a des solutions.
Le sourire de Léonie, voilà un joli cadeau !
 
Merci à vous.